Table des matières

Sujet précédent

Fonctions

Sujet suivant

Boucles (instructions while et for)

Tests (instruction if)

Premier contact

Commençons par regarder le script ci-dessous :

print("Entrer un nombre plus petit que 100.")
nb = float(input())

if nb < 100:
    print("Ce nombre convient.")
else:
    print("Ce nombre est trop grand.")

A l’exécution du script, l’ordinateur va afficher la chaîne “Entrer un nombre plus petit que 100.” et va marquer un temps d’arrêt. En effet, la commande input() attend ici que l’on rentre un nombre et que l’on appuie sur la touche Entrée. Mais ce nombre est d’abord saisi en tant que chaine de caractères, puis converti en nombre (flottant) grâce à la fonction float. Ce nombre sera alors affecté à la variable nb.

Puis le test commence :

  • si (IF en anglais) la condition (nb < 100) est vraie, alors le bloc d’instructions qui suit (ici une seule instruction) est executé,
  • sinon (ELSE en anglais), c’est-à-dire si la condition (nb < 100) est fausse, alors c’est l’autre bloc d’instructions qui est executé.

Note

Ici les deux blocs d’instructions ne sont composés que d’une seule instruction.

Le couple if et else agit finalement comme un aiguillage. Attention cependant, l’instruction else et son bloc sont parfois omis. Dans ce cas, si la condition est fausse, rien n’est exécuté.

Attention

Avec Python3, la fonction input() renvoie systématiquement une chaîne de caractères. Donc si c’est un nombre que l’on veut manipuler, il faudra utiliser la fonction int() s’il s’agit d’un entier ou float() s’il s’agit d’un décimal. Par exemple :

chaine = input()
nb = float(chaine)

ou bien directement

nb = float(input())

Comparaison de nombres

Vous aurez souvent à comparer des nombres. Voici une liste des opérateurs que vous pourrez utiliser.

  • x == y est vrai quand x est égal à y,
  • x != y est vrai quand x est différent de y,
  • x > y est vrai quand x est strictement supérieur à y,
  • x < y est vrai quand x est strictement inférieur à y,
  • x >= y est vrai quand x est supérieur ou égal à y, et
  • x <= y est vrai quand x est inférieur ou égal à y.

Doubles inégalités

Python permet de plus l’enchaînement des comparaisons.

En mathématiques, il n’est pas rare que l’on ait à écrire 3 \leq x \leq 7 pour dire que x appartient à l’intervalle [3;7]. En Python, cela peut être fait grâce au connecteur and (voir la section Compléments sur les booléens), comme dans les autres langages.

>>> for x in range(5):
...     if 3 <= 2*x and 2*x <= 7:  # long et peu lisible
...         print(x, "est dans l'intervalle")
...     else:
...         print(x, "n'est pas dans l'intervalle")
...
(0, "n'est pas dans l'intervalle")
(1, "n'est pas dans l'intervalle")
(2, "est dans l'intervalle")
(3, "est dans l'intervalle")
(4, "n'est pas dans l'intervalle")

Mais c’est bien plus lisible avec la double inégalité, et chaque expression (ici 2x) n’est évaluée qu’une fois.

>>> for x in range(5):
...     if 3 <= 2*x <= 7:  # plus concis et plus lisible
...         print(x, "est dans l'intervalle")
...     else:
...         print(x, "n'est pas dans l'intervalle")
...
(0, "n'est pas dans l'intervalle")
(1, "n'est pas dans l'intervalle")
(2, "est dans l'intervalle")
(3, "est dans l'intervalle")
(4, "n'est pas dans l'intervalle")

Compléments sur les booléens

En début de chapitre nous avons vu que certaines conditions pouvaient être «vraies» ou «fausses». Une branche des mathématiques appellée «logique» s’occupe justement de ce genre de problèmes et les booléens en sont les briques élémentaires. En Python, les mots True et False représentent respectivement «vrai» et «faux» (comme en anglais en fait).

>>> True
True
>>> False
False
>>> true  # attention à la majuscule !!!
Traceback (most recent call last):
  File "<stdin>", line 1, in <module>
NameError: name 'true' is not defined
>>> 0 == 0
True
>>> 0 > 1
False

Pour aller plus loin

La négation s’exprime avec not.

>>> not True
False
>>> not False
True
>>> not 0 == 0
False

On peut combiner deux booléens entre eux avec les opérateurs and et or. Ce sont respectivement les opérateurs logiques «et» et «ou» (comme en anglais aussi). Ci-dessous nous demandons à Python d’écrire les tables de vérité de ces deux opérateurs.

>>> for a in [False, True]:
...     for b in [False, True]:
...         print(a, "and", b, "vaut", a and b)
...
False and False vaut False
False and True vaut False
True and False vaut False
True and True vaut True
>>> for a in [False, True]:
...     for b in [False, True]:
...         print(a, "or", b, "vaut", a or b)
...
False or False vaut False
False or True vaut True
True or False vaut True
True or True vaut True

Vous trouverez d’autres informations dans la documentation de Python au sujet des booléens et des opérateurs logiques.